Retrouvez tous nos conseils pour faire face aux problématiques financières auxquelles vous pouvez être confronté : recherche de financements, bourses, aides, etc.

L'importance de gérer son budget

Bien savoir gérer son budget est d’une importance capitale. Et pourtant, près de la moitié des Français ont été à découvert au moins une fois dans l’année en 2020 d’après l’enquête annuelle sur les Français et le découvert bancaire de Panorabanque, et 20 % d’entre eux le sont tous les mois. 

S'organiser pour travailler, c'est aussi apprendre à gérer son budget de manière optimale.

LE RSA : revenu de solidarité active

Découvrez le revenu de solidarité active (RSA) et les actions du Département de l'Isère en faveur des allocataires : accompagnement vers l’emploi, offre d’insertion, aide à la mobilité et aide individuelles (sur prescription), aide à l’accès aux droits.

Le RSA est un revenu minimum pour les foyers à faibles ressources. Calculé en fonction de l’ensemble des revenus du foyer et de la composition familiale, sur le trimestre précédant la demande, il est financé par le Département. Les allocataires bénéficient du programme départemental d’insertion que conduit et finance le Département.
Au 1er avril 2020, le montant du RSA pour une personne seule est de 564,78 € et pour un couple avec 2 enfants, il est de 1186,04 €.

À savoir : le Département finance des aides individuelles pour les bénéficiaires du RSA lors d'une reprise d'emploi ou d'une entrée en formation. 
Il existe une aide à la mobilité, pour permettre aux bénéficiaires du RSA de se rendre sur leur lieu de travail ou de formation. 
Et une aide aux petits matériels qui permet aux bénéficiaires du RSA de financer du matériel indispensable pour commencer une formation ou un emploi.

Ces aides individuelles font l'objet d'une étude par le chef du service développement social du territoire. Pour plus de renseignements vous pouvez contacter le 04 57 38 43 30 ou tag.dso@isere.fr.

Information importante

Les montants forfaitaires du revenu de solidarité active, de l'allocation aux adultes handicapés et de la prime d'activité sont revalorisés à compter des allocations dues au titre du mois d'avril 2022.

  • Revalorisation du montant forfaitaire du revenu de solidarité active : Le montant forfaitaire mensuel du revenu de solidarité active pour un allocataire est de 575,52 euros à compter des allocations dues au titre du mois d'avril 2022.
  • Revalorisation de l'allocation aux adultes handicapés. Le montant mensuel de l'allocation aux adultes handicapés est porté à 919,86 euros à compter des allocations dues au titre du mois d'avril 2022.
  • Revalorisation du montant forfaitaire de la prime d'activité. Le montant forfaitaire mensuel de la prime d'activité applicable à un foyer composé d'une seule personne est égal à 563,68 euros.

La plateforme Itinérair'RSA

La loi prévoit que chaque allocataire du RSA doit conduire des démarches d'insertion sociale et/ou professionnelle et qu'il puisse être accompagné dans ses démarches par un référent.

La participation à Itinérair'rSa est une étape obligatoire dans l'accompagnement des bénéficiaires du RSA. Elle leur permet de choisir un parcours d'accompagnement adapté et ainsi être orientés vers un référent unique. 
En raison de la crise sanitaire actuelle, les réunions collectives ne pouvant plus avoir lieu, les Itinérair'rSa se font maintenant sous la forme d'entretiens téléphoniques.

À son ouverture de droit, le bénéficiaire du RSA reçoit un courrier d'orientation, accompagné d'un coupon lui présentant les différents parcours d'accompagnement, ses droits et ses devoirs.


L'allocataire peut alors retourner ce coupon, complété et signé, ou prendre un rendez-vous téléphonique avec un conseiller d'orientation, afin d'être guidé dans le choix de son parcours. Ces entretiens téléphoniques sont assurés par les animateurs des Itinérair'rSa et le Service Développement Social. 


L'objectif de ces entretiens est de dispenser une information sur les Droits et Devoirs de l'allocataire, de définir ce qu'est un référent unique, et de permettre à l'allocataire de choisir son accompagnement en fonction de ses  besoins. A noter, considérant son caractère obligatoire, la non-participation à Itinérair'rSa entraine le déclenchement d'une procédure de sanction avec réduction, puis radiation du droit RSA sans manifestation préalable de l'allocataire auprès du Département.

Le Point Conseil Budget à Grenoble

Le CCAS propose aux résidents de Grenoble le Point Conseil Budget qui offre un conseil spécialisé et personnalisé sur la question de l'argent, du budget du ménage, des impayés et des crédits.

Le Point Conseil Budget est un service labellisé par l’État, confidentiel et gratuit :

  • Conseils budgétaires (accès aux droits, réduction des charges)
  • Conseils sur la relation bancaire (gestion du découvert, du compte, frais bancaires)
  • Médiation avec les banques
  • Négociation des impayés : demande de délais, négociation d'apurement de dettes
  • Aide à la renégociation des crédits
  • Etude des restructurations de crédits
  • Etude de demandes de suspension de prêts
  • Constitution d'un dossier de surendettement et suivi de la procédure
  • Conseils en matière d'épargne

Le service est destiné à tous les résidents de Grenoble qui, face à des difficultés financières, ont besoin de faire le point sur leur situation, quelque soit leur statut et leur niveau de revenus.

La Prime "Droits et devoirs"

Afin de valoriser l’insertion professionnelle des personnes bénéficiaires du RSA qui, à l’issue de leur formation, ont trouvé un emploi, la Région a créé la prime « Droits et devoirs ».

Les personnes éligibles : 

  • À l’entrée en formation financée (ou co-financée) par la Région, le candidat doit avoir le statut de bénéficiaire du RSA.
  • Pendant la formation, il doit avoir le statut de stagiaire de la formation professionnelle (rémunéré ou pas) attribué par la Région.
  • Avoir suivi la formation jusqu’à son terme.

Le montant et les conditions de versement

  • Montant forfaitaire de 500 €. 
  • Le versement de cette prime est limité à une fois par bénéficiaire. 
  • L’attribution de la prime n’est pas automatique : la personne doit faire une demande en ligne.

Des paniers et des épiceries qui font du bien au porte-monnaie

Vous êtes bénéficiaire du RSA ? Vous éprouvez des difficultés pour réaliser vos courses ? Les épiceries sociales et solidaires sont là pour vous aider, de même que les paniers solidaires. 

Qu’est-ce qu’une épicerie sociale ou solidaire ? Une épicerie sociale ou solidaire peut être considérée comme un commerce de proximité classique, qui a pour objectif de soutenir les personnes rencontrant des difficultés financières importantes ou les foyers à faible revenus, à réaliser leurs courses à un très faible coût entre 10% et 30% de leur valeur marchande.

Les bénéficiaires doivent régler leurs achats, souvent en espèces. Une façon de préserver la dignité des personnes et leur donner la possibilité de choisir librement les produits dont ils ont besoin dans les rayons en libre service. Les épiceries solidaires ou sociales proposent des denrées alimentaires diversifiées et de qualité, des produits d’hygiène et des produits de la vie courante.
Elles sont approvisionnées par les banques alimentaires, les grandes distributions et les producteurs locaux, et leurs bénéficiaires sont variés : bénéficiaires des minima sociaux, parents isolés, étudiants possédant de faibles ressources, retraités ou personnes connaissant la perte de ressources ponctuelles.
Elles sont par ailleurs de vrais lieux d’échanges, de rencontres et d’aide où plusieurs sujets délicats peuvent être évoqués : santé, logement, éducation, emploi, gestion quotidienne, etc.

Par exemple, à Grenoble, l'épicerie solidaire EPISOL propose des tarifs adaptés aux revenus de chacun. Pour permettre à tous, y compris les plus précaires, d’accéder à une alimentation saine et de qualité.

Episol
45 rue Général Férié à Grenoble

Ouvert du mardi au samedi de 10h à 13h et de 15h à 19h